Le Comité National Kendo Kendo Iaido Jodo Naginata Chanbara Kyudo
LE CNK / LES DISCIPLINES

Kyoto Taïkaï 2014

VXiXtXaXmXiXnXeXCXMXS-2010-02-08 09:47:52

Kyoto Taïkaï 2014

Cette année, pour la 110ème édition du Kyoto Taïkaï, la délégation française de Jodo n’avait jamais été aussi nombreuse… Emmenée par notre Conseiller Technique National Jean-Pierre Réniez, Kyoshi 7ème Dan, elle était composée de Gérard Blaize, Conseiller Technique National adjoint, Renshi 7ème Dan, de Corinne Marie dit Moisson, Cadre Technique National, Renshi 7ème Dan, et enfin de la coordinatrice de la commission Jodo, Chantal Fougeray, qui étrennait son Renshi 6ème Dan.
 
Chantal Fougeray (à droite) semble perdue parmi les Senseï du Naginata lors de l’allocation d’ouverture du Taïkaï par le président de la Z.N.K.R.
 
Si la Z.N.K.R., comme d’ailleurs les fédérations affiliées, n’a pas vocation à développer les écoles anciennes, ou Ko Ryu, le Kyoto Taïkaï est l’exception qui confirme la règle. En effet, dans un but de préservation, les premières démonstrations commencent par les Kakushi Budo, ou Budo divers ; Iaïdo, Iaï Jutsu, Jodo, Jo Jutsu, Kusarigamam Jutsu, Tanto Jutsu, Yari, Jutté, Tessen, Ken Jutsu, Bo Jutsu, Yoroï Kumi Uchi (travail au sabre en armure d’époque), Naginata, Naginata Jutsu, Tanken Jutsu … Par le passé, il y avait même du Shuriken Jutsu, et un sonneur de conque ouvrait le Taïkaï. En fait, au Japon, la préservation et la diffusion des écoles anciennes est confiée à la Nihon Kobudo Kyokaï.
 
 
Jean-Pierre Réniez et Gérard Blaize effectuent une démonstration du Shinto Ryu Ken Jutsu
 
 
Jean-Pierre Réniez et Gérard Blaize effectuent une démonstration du Shinto Ryu Ken Jutsu
 
Les démonstrations commencèrent donc avec les Kakushi Budo, avec 180 participants. Jean-Pierre Réniez fit une démonstration de Ken Jutsu avec Gérard Blaize de l’école Shinto Ryu, Corinne Marie dit Moisson fit une démonstration de Jutté et de Tessen Jutsu avec Matsukawa Takéo, Renshi 6ème Dan.
Puis ce fut le tour des Senseï de Naginata Jutsu (une petite centaine de participants) de faire leurs impressionnantes démonstrations avec des Kiaï à vous glacer le sang, quand on songe que certaines d’entre elles approchent les quatre-vingt-dix ans.
 
Chantal Fougeray et Matsukawa Takéo effectuant une démonstration de Shindo Muso Ryu Jo Jutsu
 
Ensuite ce fut le tour des démonstrations de Jo Jutsu Shindo Muso Ryu, avec 160 participants. Jean-Pierre Réniez fit une démonstration de Jo Jutsu Shindo Muso Ryu avec Corinne Marie dit Moisson, et Chantal Fougeray avec Matsukawa Takéo. Elle s’en sortit fort bien malgré le stress de la toute première démonstration au Kyoto Taïkaï devant le gratin du Budo japonais et quasiment mondial depuis quelques années, cette démonstration étant considérée comme le graal de tout pratiquant de Budo qui se respecte.
 
 
Chantal Fougeray et Matsukawa Takéo effectuant une démonstration de Shindo Muso Ryu Jo Jutsu
 
Notre petit groupe participa aux Asa Geïko dès six heures du matin, mais malheureusement, et comme d’habitude, Jean-Pierre Réniez et Gérard Blaize échouèrent à l’examen de 8ème Dan, comme d’ailleurs tous les disciples de Matsumura Shigéhiro Senseï, notre unique référence technique pour Ko Ryu. Cette année, il fut d’ailleurs Tatchi Aï, et se retrouve désormais dans le carré des plus anciens Hanshi de Jodo du Japon.
 
Jean-Pierre Réniez et Corinne Marie dit Moisson effectuant une démonstration de Shindo Muso Ryu Jo Jutsu
 
Après le Jodo et le Jo Jutsu, les Iaïdoka entrèrent en lice, cette année ils étaient plus de huit cent. Puis les Kendoka clôturèrent le Taïkaï, ils étaient plus de deux mille six cent à participer.
 
 
Les deux candidats au 8ème Dan de Jodo posant devant l’annonce du 110ème Kyoto Taïkaï
 
Il faut noter, tant en Iaïdo, Jodo et Kendo, qu’aucun étranger ne fut reçu au 8ème Dan (comme tous les ans d’ailleurs…)
 
Mais je vous laisse découvrir l’ambiance de ce 110ème Kyoto Taïkaï, tant sur le parquet du Dojo séculaire du Butokuken que dans le bazar martial des allées entourant le Dojo avec tous les marchands du Temple, pardon marchands du Dojo, au travers de quelques photos qui parlent d’elles mêmes.
 
 Petit galop d’essai dans la salle d’examen pour Jean-Pierre Réniez et Gérard Blaize
 
Pour conclure, notons que cette rubrique va s’arrêter là sous cette forme, car malgré nos innombrables relances, aucun, mais aucun, Dojo ne nous a envoyé de textes et de photos. Nous ferons donc dorénavant dans cet onglet des articles au fil de l’eau et de l’actualité Jodo, en essayant d’intéresser tous les Jodoka de l’hexagone.
 
La Commission Communication du Jodo
 
Le joyeux bazar des échoppes des fabricants et des vendeurs de matériel pour les Budo traditionnels.
 
Vue arrière du fameux Dojo du Butokuden …
agence web